Pages

Follow by Email

Friday, June 21, 2013

Les cailloux / Pebbles

This post is both in French and in English... The English follows French...  Enjoy!!! 
 

Ceci est une fable qui circule sur le net... je n'ai pas le mérite de l'avoir érite et je ne sais pas vraiment qui en est l'auteur... mais elle me touche beaucoup et va tout à fait avec mes publications des dernières semaines... 

Un vieux professeur devait donner une formation sur la planification efficace de son temps à un groupe d'une quinzaine de dirigeants. Ce cours constituait l'un des cinq ateliers de leur journée de formation. Le vieux prof n'avait donc qu'une heure pour "passer sa matière".
Debout, devant ce groupe prêt à noter tout ce que l'expert allait enseigner, le prof les regarda un par un, lentement, puis leur dit : "Nous allons réaliser une expérience"...

Il se pencha sous la table et sortit un immense pot de verre qu'il posa délicatement en face de lui. Puis il sortit une douzaine de gros cailloux les plaça un par un, délicatement, dans le grand pot. Lorsque le pot fut rempli jusqu'au bord et qu'il fut impossible d'y ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves et leur demanda :

"Est-ce que ce pot est plein?".

Tous répondirent : "Oui".

Il attendit quelques secondes et ajouta : "Vraiment?".

Alors, il se pencha de nouveau et sortit un récipient empli de gravier. Avec minutie, il versa ce gravier sur gros cailloux puis secoua légèrement le pot. Le gravier s'infiltra entre les cailloux... jusqu'au fond du pot.

Le vieux prof leva à nouveau les yeux vers son auditoire et redemanda : "Est-ce que ce pot est plein?".

L'un des managers répondît: "Probablement pas!".

"Bien!" répondit le prof.

Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit un sceau de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot, le sable remplissant les espaces entre les gros cailloux et le gravier. Il demanda à nouveau: "Est-ce que ce pot est plein?".

Cette fois sans hésiter les brillants dirigeants s'écrièrent: "Non!".

"Bien!" répondît le prof.

Il prit le pichet d'eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu'au bord.

Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda : "Quelle grande vérité nous montre cette expérience? "

Un Participant malin, se remémorant le sujet de l'atelier, répondît : "Cela démontre que même lorsque l'on pense que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire ".

"Non, ce n'est pas cela" répondit le prof.

"La grande vérité que nous montre cette expérience est la suivante: si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous ensuite".

Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l'évidence de ces propos.

Le vieux prof ajouta : "Demandez vous quels sont les gros cailloux dans votre vie." "Santé ? Famille ? Ami(e)s ? Réaliser vos rêves ? Faire ce que vous aimez ? Apprendre ? Prendre le temps...? Autre chose ?"

"L'importance c'est de mettre ses gros cailloux en premier dans sa vie. Si on donne priorité aux peccadilles (le gravier, le sable), on remplira sa vie de peccadilles et on n'aura plus suffisamment de temps à consacrer aux éléments importants de sa vie."

Alors, n'oubliez pas de vous poser à vous-même la question : "Quels sont les gros cailloux de ma vie ?". Et mettez-les ensuite en premier dans votre pot.

D'un geste amical de la main, le vieux professeur salua son auditoire et quitta lentement la salle.


This is a story that is circulating on the internet...  I do not have the merit to have written it and I do not even know who did...  but it really speacks to me and is quite in line with what I have been posting lately...

An old teacher had to give training on time management to a group of managers.  This training session was one of the 5 workshops in their training day.  The teacher had only an hour to make his point.  Standing in front of this crowd all set to note everything he was gona say. He looked at all his “students” one by one and said:  “We’ll do an experiment”… He bend down under his table and took an empty glass jar that he placed delicately in front of him.  Then he took out 12 large pebbles that he placed slowly into the jar one by one. When he could not had another he looked at his “students” one by one and then asked them:  “Is this jar full?”

The all answered: “Yes”
 
He waited a few seconds and said: “Really?”

He then took out from under the table a container filled with smaller pebbles.   Slowly he poured the smaller pebbles in the jar and slowly shook the jar.  The smaller pebbles infiltrated the bigger ones all the way to the bottom of the jar...

The teacher raised his eyes and asked:  “Is the jar full?”

One of the managers said: “Probably not”

“Good” said the teacher…

He bends down once again and this time took out a bag of sand.  Very carefully, he poured the sand in the jar and the sand took all the empty space the big and small pebbles left.  He asked once again: “Is the jar full?”

 This time, all the managers answered loudly: “No”

“Great” said the teacher…

He took the water that was on the table and filled the glass jar with it all the way to the top.

He raised his eyes and asked:  “Which noble truth is this experiment teaching us?”

One smart manager, remembering what the subject of the workshop was answered: « This shows us that even when we think our agenda is completely full, if we really want to, you can always add more appointment, more things to do. »

« No, that’s not it » said the teacher.

The noble truth this is showing us is the following:  If we do not put the big pebbles first in the jar, we’ll never be able to put them in after. »

Deep silence was in the room at that time.
 
The old teacher added: “Ask yourself what the big pebbles in your lives are.” “Health? Family? Friends ? Dreams ? Doing what you like ? Learning ? Taking your time… ? Anything else ? »

What is important is to put the big pebbles first. in your life. If you give priorities to insignificant matter (smaller pebbles, sand) we’ll fill our lives with insignificant things and we’ll never have enough time for what really matters in our lives.”

So do not forget to ask yourself the question: “What are the big pebbles in my life?” And put them first in your jar.

With a hand gesture he saluted the crowds and slowly left the room.

What about you?  What are your big pebbles?  Have you found them yet???

Je suis toujours contente d'avoir de vos nouvelles... n'hésitez pas à me contacter!!!

N'oubliez pas d'aller voir ma page Facebook... ou mon profile perso... connectez-vous à moi sur twitter ou google+....

love and peace,
nath
xox
www.thissavvylife.blogspot.com
http://www.nathaliebrisebois.com/
http://www.facebook.com/#!/profile.php?id=734016786
http://www.facebook.com/FanofLifeHappens
https://twitter.com/NathalieBriseb1



 

No comments:

Post a Comment