Pages

Follow by Email

Thursday, April 25, 2013

Plan A, B, C et yoga

 
 this post is in french... it's a translation of one of last week's post... 
clip_image001




Ce matin, quand je me suis levée, je pensais beaucoup… et j’étais un peu maussade, ce qui est rare! Je me réveille normalement avec un esprit en paix et de bonne humeur!

Je suis une personne matinale, heureuse d’avoir un nouveau 24 heures pour me réinventer… la plupart du temps. Toutefois, je vis actuellement des changements majeurs dans ma vie et je devrai prendre plusieurs décisions lorsque j’aurai plus de renseignements sur certaines choses. Ce n’est donc pas un moment facile, mais peut-être que ce n’est pas le mot exact. Ce n’est pas « pas facile », mais plutôt instable, et je ne sais pas du tout quand ce sera stable et comment ce sera. Mais c’est correct! Je dois calmer mon esprit et m’enraciner, tout ira bien! Tout va toujours bien!


Donc, quand l’alarme est partie ce matin à cinq heures, j’ai pris un instant, comme toujours, pour évaluer mon état d’esprit. Puis, j’ai déroulé mon tapis de yoga et je savais quoi faire! Ce n'étais pas le temps de me mettre au travail et de transpirer… Je devais me calmer et retrouver ma bonne humeur. C’est donc ce que j’ai fait… et ça a fonctionné! J’étais beaucoup plus calme et heureuse après avoir fait les actions suivantes, qui ont pris environ 35 minutes!


1) Respirations profondes – ne penser à rien! En fait, lâcher prise pendant mon expiration sur chaque pensée qui venait lorsque j’inhalais. Ça a pris beaucoup de temps!


Lorsque mon esprit était plus calme, j’ai fait les actions suivantes :


2) Respirations alternées par le nez – inhaler le calme et expirer l’anxiété.

3) Rotations de la tête (de droite à gauche et de gauche à droite – sans aller vers l’arrière).

4) Pose de l’enfant.

5) J’ai utilisé la position du chien tête en bas à partir de la pose de l’enfant pour passer en position debout et étirer mes jambes.

6) Pose de la montagne avec mes mains en prière et les yeux fermés – j’ai remarqué que ma montagne bougeait un peu de l’avant (future) vers l’arrière (passé) – je l’ai maintenue jusqu’à ce que le calme soit revenu et les balancements arrêtés!

7) Pose de l’arbre – les mains toujours en prière – le plus longtemps que j’ai pu rester sur une jambe, à imaginer les racines sortant de mon pied pour créer une connexion profonde vers la terre.

8) Une autre pose de montagne avec mes bras dans les airs à regarder vers le haut – pour absorber toute l’énergie matinale. Cette montagne était très stable!

9) Je me suis assise de nouveau sur mon tapis pour quelques minutes encore en respirant profondément. Le calme était là. Il n’y avait rien d’autre dans mon esprit que ma respiration.


Après mon yoga, j’ai été prendre ma douche, faire mon lunch, m’habiller et j’ai marché pour prendre l’autobus pour aller travailler. Pendant que je marchais, j’ai réalisé pourquoi j’étais anxieuse… Je n’avais aucun plan B!


Laissez-moi vous expliquer… Je travaille sur quelque chose qui apportera des changements majeurs à ma vie. J’ai simplifié ma vie, rationalisé mes finances, diminué le coût de ma vie… tout ça pour une raison spécifique : travailler vers un objectif précis (que je ne peux pas encore annoncer)… et je n’ai pas préparé de plan de remplacement!

Mon plan A était tout planifié. J’avais quelques obstacles, mais je n’ai jamais préparé de plan B ou de plan C! J’ai tout mis dans mon seul et unique plan A! Et alors que j’arrive plus près, j’ai peur! Et si…?


J’ai toujours eu un plan A, B et C dans ma vie… TOUJOURS!!! Et j’ai TOUJOURS dû faire le plan B ou le plan C parce que le plan A n’a jamais marché (je ne devrais pas être surprise). Cette fois, je n’ai pas prévu de plan B ou C (pas parce que je ne voulais pas, mais parce que je n’en trouvais pas). Parce que tout ce que je veux, c’est que le plan A fonctionne. J’ai donc tout mis dans cet objectif! Toute mon énergie, tout mon temps, toutes mes connaissances, tout mon surplus d'argent du fait de vivre avec moins… TOUT! C’est pourquoi ça me fait peur… mais peut-être que cette fois, le plan A va fonctionner!


Vous devez croire en ce que vous faites! Vous devez trouver ce qui vous attire vraiment, ce qui vous fait sentir bien et faites-le! Encore et encore! Et trouvez une façon de faire de l’argent en même temps. Assez pour pouvoir éventuellement en vivre!


Bon, vous devrez peut-être apporter des changements à votre style de vie et/ou à vos priorités. Vous devrez travailler fort, pendant longtemps. Tout particulièrement durant la transition. Ça va demander beaucoup de sacrifices (ce que moi j'appelle des choix!)! Mais ça vaudra le coup une fois que vous saurez POURQUOI vous le faites. Particulièrement quand ce POURQUOI est votre choix! Votre vocation… ça n’a presque pas l’air de sacrifices…


J’arrive à un point, maintenant, où je commence à voir le résultat final. Et l’inquiétude en moi, qui est de moins en moins présente, aime venir et jouer avec ma tête de temps en temps… Elle aime me dire « et si le plan A ne fonctionne pas? Tu n’as aucun autre plan… que feras-tu ensuite? Et pourquoi ça fonctionnerait? Ça n’a jamais fonctionné! » (alors que j’écris ces mots, je peux l’entendre et c’est très agaçant! Haha!).


J’aime dire à ce côté de moi qu’aucun plan A n’a jamais fonctionné, car il n’a jamais vraiment été à moi. Et je n’ai jamais vraiment investi tout ce que j’avais dans ces plans (et je ne parle pas d’argent)… Ils ne m’ont jamais vraiment rendue heureuse… et ils n’étaient pas ce que je devais faire de ma vie. Et maintenant que je sais que c’est ce que je devrais faire et que j’ai fait tant d’efforts pour y arriver, et que c’est la SEULE chose qui me rend vraiment heureuse… ÇA VA FONCTIONNER!


IL N’Y A AUCUNE AUTRE OPTION…


Peut-être qu’après tout, mettre toutes les pommes dans le même panier peut payer (de toutes les façons possibles)!

la traduction de cette publication est une gracieuseté de

 

 

No comments:

Post a Comment